Avis n° 2019-A-06 du 24 décembre 2019 sur les mesures STOP sollicitées par la société ESQ dans le secteur des tubes et tuyaux

esq

L’Autorité est d’avis que l’octroi des mesures de type « STOP » sollicitées par la société ESQ conduira à maintenir sa position monopolistique sur les marchés des produits protégés et à renforcer sa position dominante (et celle du groupe Socimat auquel elle appartient) sur l’ensemble des marchés de la fourniture et de la commercialisation de tubes et tuyaux en Nouvelle-Calédonie.

Les engagements proposés par la société ESQ s’inscrivent dans la continuité des engagements déjà pris en 2014 mais paraissent insuffisants pour compenser les risques anticoncurrentiels attachés au bénéfice des mesures d’interdiction d’importation et contribuer au progrès économique, en en réservant une part équitable aux utilisateurs sans entraîner une élimination substantielle de la concurrence.

Documents à télécharger